top of page

Les sportifs défendent l'Ukraine

Illustration : #OlehHryshchenko

//

Ceux qui représentaient l'Ukraine dans les compétitions internationales depuis de nombreuses années et remportaient des prix sont maintenant partis défendre le pays les armes à la main. Les gants de boxe, les raquettes de tennis, les ballons de basket, les fusils de biathlon et les chaussures de football ont été remplacés par des mitrailleuses.

Un exemple très médiatisé a été la décision des champions du monde de boxe Oleksandr Usyk et Vasyl Lomachenko d'opter pour la défense territoriale. Usyk y est resté un mois et, à la fin du mois de mars, a décidé de quitter l'Ukraine pour préparer une revanche contre le boxeur britannique Anthony Joshua. Dans le même temps, Lomachenko refuse de se battre et continue son service dans la défense territoriale de son village natal de Bilhorod-Dnistrovsky dans la région d'Odesa.


La Biathlète de l'équipe nationale ukrainienne Anastasia Merkushina est Senior lieutenante du Service national des gardes-frontières d'Ukraine. L'athlète affirme que l'Ukraine est désormais la frontière entre la paix et la guerre. Elle se trouve donc à la frontière entre le bien et le mal, la démocratie et la dictature.


On trouve aujourd'hui de nombreux athlètes dans l'armée ukrainienne : l'entraîneur de l'équipe nationale féminine, des joueurs de football et un arbitre de football, des coureurs et des lutteurs.

Cependant, il y a déjà eu des victimes parmi les athlètes de l'armée. En mai, l'haltérophile Andrii Kovtenko a été tué dans les combats près de Kharkiv. Le champion ukrainien de kickboxing Nazar Makarenko est mort à 25 ans. Un autre champion ukrainien de kickboxing et champion du monde de boxe thaï, Oleksii Yanin, a été tué dans les combats à Mariupol. Le commandant du renseignement de la brigade 93 «Cold Yar», tué en juin, était l'haltérophile Serhii Karnaukhov.


Et, il ne s'agit pas d'une liste complète de tous les athlètes étaient censés continuer à concourir pour les premières places aux championnats, mais qui se sont sentis obligés de défendre leur pays à la guerre contre l'armée russe.

留言


bottom of page